Autrefois appelé l’auto-entrepreneur, le micro entrepreneur est un régime fiscal social mais en aucun cas un statut juridique ou un métier. On peut être par exemple être micro-entrepreneur maçon, micro-entrepreneur boulanger ou micro-entrepreneur en informatique.

De même ce statut est compatible avec l’activité d’agent commercial.

Particularité pour le secteur immobilier : les agents commerciaux en immobilier peuvent exercer en tant que micro-entreprise. Ils sont avant tout agents commerciaux. Par contre les agents immobiliers ne peuvent pas exercer en micro entreprise. Ils sont avant tout agents immobiliers et pas agents commerciaux en immobilier.

Le régime simplifié de la micro-entreprise

La micro-entreprise bénéficie de règles comptables, fiscales et sociales simplifiées.
Les agents commerciaux peuvent bénéficier de ce statut si les recettes encaissées au cours de l’année sont inférieures à 72 500€.

Les frais professionnels du micro-entrepreneur