Dans le cadre de la présentation du métier de VRP, nous précisons ici la définition et les informations générales le concernant. Qu’appelle-t-on un VRP ? Quels sont les différents modes d’exercice de cette profession, ses caractéristiques ? Voici comment se présente le métier pour les VRP exclusifs ou multi cartes.

Que signifie VRP ? Quelle est la définition du VRP ?

Le VRP (Voyageur Représentant Placiers) est avant toute chose un vendeur donc un professionnel qui exerce une profession commerciale. Il s’agit d’un homme d’affaires qui crée sa rémunération grâce à ses ventes.

Le VRP qu’il soit exclusif ou multi cartes est un vendeur qui dépend du code du Travail et qui est soumis à une convention collective.

VRP exclusif ou VRP multicartes, définitions

Le VRP est un intermédiaire de commerce qui se charge, pour une ou plusieurs maisons de solliciter et de recueillir des ordres ou des commandes puis de les transmettre. Ainsi on parlera de VRP exclusif si le commercial représente une entreprise et de VRP multicartes s’il en représente plusieurs.

Les conditions d’exercice du VRP Exclusif ou multicartes

Une personne qui exerce le métier de commercial sous le statut VRP doit remplir les conditions suivantes :

  • Le VRP doit travailler pour le compte d’un ou plusieurs employeurs.
  • Il doit exercer de façon exclusive et constante une profession de représentant.
  • Le VRP ne doit faire aucune opération commerciale pour son compte personnel.
  • Le VRP est lié à son employeur par des engagements déterminants : la nature des prestations de services ou de marchandises offertes à la vente ou à l’achat.
  • Le respect d’un secteur géographique dans lequel le VRP, homme ou femme, exerce son activité ou les catégories de clients qu’il ou elle est chargé de visiter.
  • Le VRP bénéficie de taux des rémunérations fixés.

Le code du travail valide les conditions de travail du VRP

Ainsi, lorsqu’un représentant réunit toutes les conditions énumérées à l’article L.7311-3 du code du travail, il peut se prévaloir du statut de VRP.
Ce sont les conditions de fait d’exercice de l’activité qui déterminent si un représentant a, ou non, la qualité de VRP statutaire, quelle que soit la qualification donnée au contrat.
La réunion effective de ces conditions interdit même au représentant de renoncer aux dispositions protectrices de VRP.

A l’inverse, l’absence d’une seule de ces conditions est suffisante pour l’en exclure, sauf dans l’hypothèse d’un octroi contractuel du statut, c’est-à-dire si son contrat s’intitule CONTRAT DE TRAVAIL VRP

La clause contractuelle du statut de VRP

Il existe une clause contractuelle au statut du VRP. L’employeur ne peut pas écarter le statut de VRP du salarié en s’appuyant sur des termes équivoques contenus dans le contrat de représentation ou des clauses manifestement destinées à faire obstacle à l’application du statut.

Intitulé du poste ou du contrat : peu importe également l’intitulé du contrat (commercial salarié, mandataire, technico commercial…)

Quel est le rôle du VRP au sein d’une organisation ?

On peut définir le rôle du VRP au sein d’une activité selon 5 missions distinctes : l’autonomie, la représentation, l’itinérance, la dépendance et la transmission de commandes.

L’autonomie

Le VRP doit effectuer une prospection personnelle extérieure et autonome.
La notion d’autonomie est donc essentielle pour le VRP.

La représentation

Le VRP exclusif et multicartes assure la représentation du client ou des clients selon les caractéristiques suivantes :

  • La prospection présente un caractère itinérant et autonome.
  • Il existe une prospection directe de la clientèle et recherche des commandes.
  • La clientèle prospectée peut passer des ordres au représentant
  • Le VRP doit transmettre les ordres reçus à l’entreprise.

La prise de commandes (ou d’ordres) est une condition essentielle de VRP.

Une activité commerciale itinérante

Le VRP ne doit pas être sédentaire. Il doit organiser ses tournées et se rendre chez ses clients potentiels. Cette notion d’itinérance est valable pour le VRP exclusif comme pour le VRP multicartes.

La dépendance

La différence essentielle existant entre un salarié chargé de visiter une clientèle et un représentant bénéficiant du statut de VRP réside dans le degré de dépendance dans les relations de travail avec l’employeur. Le premier est en principe dans un lien de stricte et étroite subordination à l’égard de l’employeur ; en revanche, un VRP n’est soumis qu’à une dépendance relative vis-à-vis de son employeur.

La transmission des commandes

L’activité essentielle d’un VRP consiste à rechercher des commandes, à prendre et à transmettre des ordres (ou commandes) pour le compte d’un ou de plusieurs clients.

Rappel de la définition du VRP exclusif ou multicartes

  • Si le VRP travaille pour un seul employeur = il s’agit d’un VRP exclusif
  • Si le VRP travaille pour plusieurs employeurs = il s’agit d’un VRP multicartes.

Comment embaucher un VRP pour votre structure ?

Afin d’embaucher un commercial sous le statut de VRP, l’employeur doit réaliser une déclaration préalable à l’embauche comme pour l’ensemble de ses salariés.

Les contrats de travail doivent être au préalable étudiés et signés par le VRP :

ICI DES MODÈLES DE CONTRATS VRP EXCLUSIF ET VRP MULTICARTES

 

(ADHÉRENTS) ICI DES MODÈLES DE CONTRATS GRATUITS VRP EXCLUSIF ET VRP MULTICARTES