Accueil » Actualité » Le congé maternité de l’agent commercial

Le congé maternité de l’agent commercial

Agent commercial et maman

De plus en plus de jeunes femmes deviennent agent(es) commercial(es) dans différents domaines d’activités. Elles ont besoin de connaître les spécificités du congé maternité pour l’agent commercial.
Autrefois les agents commerciaux étaient essentiellement des hommes. Ils avaient eu un passé de salariés et qui s’établissaient dans les domaines alimentaire, de l’industries ou du bâtiment.
Aujourd’hui tous les domaines d’activités sont concernés et les femmes sont bien plus nombreuses que par le passé.

Aussi , il nous a paru important de rédiger un article sur le CONGE MATERNITE DE l’AGENT COMMERCIAL.

Les agents commerciaux « femmes » bénéficient, à l’occasion de leur maternité, d’une allocation forfaitaire de repos maternel destinée à compenser partiellement la diminution de leur activité.

De plus, lorsque les agents commerciaux « femmes » cessent toute activité professionnelle, elles reçoivent également une indemnité journalière forfaitaire, les deux prestations étant cumulables.

Pour bénéficier des prestations en espèces de l’assurance maternité, l’agent commercial doit justifier de 10 mois d’affiliation au titre d’une activité non salariée à la date présumée de l’accouchement et du paiement d’un montant minimal de cotisations.

En outre, les agents commerciaux doivent respecter une durée minimale d’interruption d’activité de 8 semaines, dont 6 de repos post-natal, pour bénéficier de l’allocation forfaitaire de repos maternel et des IJ.
De leur côté, les agents commerciaux « hommes » bénéficient également d’un congé de paternité de 11 jours.

L’allocation forfaitaire de repos maternel

L’allocation forfaitaire de repos maternel a pour fonction de compenser en partie la diminution d’activité qu’entraîne la maternité. Elle est égale au plafond mensuel de sécurité sociale (3 428 € en 2020 si le revenu déclaré en 2019 est supérieur à 3 982,80 €).
Cette allocation est versée en deux fois :

  • La 1ère moitié au début de l’arrêt.
  • Le solde est versé au terme de la durée minimale d’arrêt de travail soit 8 semaines après l’arrêt.
  • Si le revenu est inférieur à 3982,80 € en 2019, le montant de l’allocation sera égale à 342,80 €

Si l’agent cesse toute activité professionnelle, elle perçoit des indemnités journalières forfaitaires. Pour percevoir ces indemnités, les agents commerciaux doivent respecter une durée minimale d’interruption d’activité de 8 semaines, dont 6 de repos postnatal.

Le montant de l’indemnité journalière forfaitaire d’interruption d’activité est égal à 1/730 de la valeur annuelle du plafond de la sécurité sociale en vigueur à la première date de versement (soit 56,35 € par jour en 2020).